La consultation en nutrithérapie

 

La consultation en nutrithérapie établit les liens entre les habitudes alimentaires et les problèmes de santé rencontrés par le patient. Le bilan nutritionnel et les questionnaires spécifiques permettent une approche dans la globabilité tanspour une pathologie que des soucis de santé tels que par exemple, le manque d'énergie, le coup de blues, les torubles digestion, des migraines ou dans le but de perdre du poids.

 

Si une alimentation saine et hypotoxique convient à tout lemonde, les besoins nutritionnels sont différents d'une personne à l'autre selon son âge, son activité, ses antécédents personnels et familiaux, son état de santé actuel, ...

 

L'approche nutritionnelle ne scrute pas uniquement les choix alimentaires spontanés du patient mais s'intéresse également à la digestion, à une fatigue anormale, aux infections à répéptition ainsi qu'aux désordres psychoaffectifs du patient.

 

La démarche consistera ensuite à relier ces troubles à d'éventuels déficits, déséquilibres, intolérances, malabsorptions, ...

J'utilise mes outils nutritionnels dans le but :

 

→ d'optimiser l'alimentation,

 

afin de palier les limites de notre alimentation actuelle et préventivement pour diminuier les risques de pathologies liées en partie à une mauvaise hygiène alimentaire.

 

  • Toute personne soucieuse de son alimentation.

 

→ d'adapter l'alimentation à des situations particulières,

 

pour compenser les sur-utilisations ou d'éventuels manques en

macronutriments et micronutriments.

 

  • Les nourrissons, les enfants, les adolescents
  • Les femmes en préconception de grossesse, enceintes et allaitantes
  • Les femmes ménopausées
  • Les personnes âgées
  • Les sportifs
  • Les personnes stressées
  • Les personnes en rétablissement post-opératoire ou maladie
  • Les végétariens et végétaliens

 

→ thérapeutique,

en cas de pathologies, la nutrithérapie sera un outil parallèle à l'allopathie (médecine traditionnelle) qui permettra d'améliorer les effets des médicaments (meilleure absorption, biodisponibilité, ...), diminuer certains symptômes liés à la maladie et améliorer l'état général du patient.

 

 

 

J'utilise 3 outils de diagnostic :

 

Le bilan nutritionnel

 

Le bilan nutritionnel correspond à l'analyse de ce que vous mangez en général.

Il permet en fonction de votre alimentation :

  • d'en évaluer l'équilibre et la diversité.
  • d'y associer vos troubles (ballonnements, maux de tête, fringales, humeur, somnolence, ...)
  • d'y détecter l'impact sur le fonctionnement de votre organisme.

 

Les questionnaires

 

Ces questionnaires concernent :

  • Vos antécédents familiaux, de santé, de régimes, ...
  • Vos troubles en neurotransmetteurs qui assurent le fonctionnement de votre cerveau et sont responsables de sommeil perturbé, de déprime, de fatigue, d'irritabilité, de fringales sucrées, de troubles de la concentration, de dépendances diverses, ...

 

Les analyses biologiques

 

  • Des analyses sanguines
  • Des analyses urinaires

 

 

J'utilise 2 modes d'action :

 

Ajuster et optimiser l'alimentation

 

Une alimentation équilibrée et optimisée pour chacun est celle qui apporterait en quantité

physiologique l'ensemble des nutriments nécessaires, propre à ses besoins, au maintien

d'un état de santé optimal.

 

Prescrire des compléments alimentaires

 

La supplémentationsera toujours secondaire à une optimisation de l'alimentation selon les besoins propres au patient(e) et/ou sur base d'un bilan alimentaire.

Elle vise à corriger les déficits nutritionnels et prévenir le développement de diverses pathologies.